IMG_2781

Angalamman ஆங்காளமம்ன் (Ankalamma)

Angalamma, Ankālamma ou encore ஆங்காளமம்ன் en tamoul est le nom de la Déesse issu d’un village appelé Angala / Ankala Parameshwari. Ankālamma est une divinité non-védique, connue comme une divinité populaire dont ses rituels consistent à l’apaiser grâce aux rituels sacrificiels. 

devi-karumari-amman-07

LA LEGENDE

Après l’histoire de Sati (Shakty) qui renait en tant que la Déesse Parvaty, Brahma  effectua un yargam afin de sauver les Dieux et les hommes de deux puissants démons appelés « Sandobi » et « Sundaran ».

Lors de ce yargam, un asura appelé « Thilothamaan » serait venu à la vie. Attiré par la beauté de cet asura, les démons et même Brahma suivirent Thilothamaan.

Pour assurer sa protection, Parvaty se rendit à Kailash afin de se repentir au pied du Seigneur Shiva. Brahma était lui aussi à Kailash sous sa forme particulière avec cinq têtes.  Parvaty par erreur, confondu Brahma et Shiva par l’apparence et se prosterna au pied de Brahma.

Lorsque Parvati réalisa la vérité, elle fut révoltée et pria le Seigneur Shiva afin que la cinquième tête de Brahma soit détruite. Shiva pris la forme de « Rudra » et coupa une tête de Brahma. 

4f9f8903c8ec9a6d2a8a09cc70f479bb

Brahma étant le créateur, maudit alors Shiva, et lui jetta une malédiction en lui fixant sa cinquième tête à sa main. Il le condamna également à vivre sur terre en ayant toujours faim et en restant toujours éveillé.

Ainsi, Shiva vint sur terre et erra pendant quelques temps. Quand il avait faim, il priait. Lorsqu’il commençait à manger, la moitié de sa nourriture était mangée par la cinquième tête de Brahma, apelée le « Kabala ». Ainsi, Shiva erra sur terre dans les différents cimétières. Il dormait dans les cendres et prit alors la forme de Bhairava (Cf article Bhariava).Shakti-Goddess-Parvati

Parvaty alla voir le Seigneur Vishnou et lui demanda une solution afin que son mari soit épargné de cette souffrance. Vishnou dit à Parvaty : « Ma chère sœur, allez au cimetière de Thandakarunyam avec votre mari et faîtes la cérémonie appelée : « Agni kula theertham ». Préparer une nourriture savoureuse avec du « Agathi keerai » (Agathi keerai en tamoul, le nom scientifique est Sesbania grandiflora) et du sang de poulet. Ensuite,  servez la nouritture à Kabala, puis jettez la dans tout le cimetière afin qu’il descende et qu’il quitte la main de Shiva pour se nourrir. Puis, emmenez votre mari à l’étang et nettoyez-le avec l’eau pour que Kabala ne puisse attraper la main de votre mari. « 

 

Parvaty, respecta les consignes du Seigneur Vishnou,. Lorsque le Kabala avait terminé de manger, il rechercha la main de Shiva mais ne pouvait pas le toucher, il s’attacha à la main de Parvaty. Parvaty se mis alors à danser, elle prit une forme terrible et redoutable et détruit le Kabala avec sa jambe droite. Cette forme féroce (Angara rubam ou Agora rubam) qui a détruit le Kabala est appelé « Angalaamman ».

gal2

Parvati demanda alors à Angalaamman de rester là et de donner une aubaine aux les gens qui l’adorent et elle repartit à Kalaish.

Cependant, Shiva obtint l’élimination de la malédiction de Brahma, mais il avait toujours aussi faim. Alors, il est allé à Kashi et Parvati, incarné comme «Annapoorani Devi», servit de la nourriture à Shiva jusqu’à le soulagement de sa faim.

hqdefault

CROYANCE ET CULTE 

Ses temples se trouvent principalement dans le Tamil Nadu. En Inde, les sanctuaires de Ankālamma sont généralement situés à l’extérieur du village, sous les arbres. Elle est considérée comme l’ une des formes les plus féroces de la déesse mère. Elle est vénérée comme Kuladevi par les habitants de la région.

Il y a un temple célèbre dans le district de Tiruvallur près de Chennai , nommé ‘temple Sri Angala Parameswari’ qui serait âgé de 500 à 1000 ans. 

Le temple d’Angala Parameshwari amman, à Iluppur dans le Pudukottai District, est également très puissant. Des pèlerins de l’étranger, des USA, de Singapour… s’y rendent chaque année.

Dans la ville de Thandakarunyam, on dit que la déesse Angalaamman donne une aubaine aux dévots malades afin de les soulager de la maladie. Elle chasserait les mauvais esprits. Dans cette région son culte se déroule dans les jours de nouvelle lAngala-Parameswari-Temple-in-Roypuram-in-Chennaiune, Amavasya, à minuit.

Une fête appelée « Mayana Kollai » est célébrée dans le mois Tamoul Maasi (mi février-mi mars). Durant cette fête, des sacrifices d’animaux, tels que les chèvres et les poulets lui sont dédiés.  La cérémonie est effectuée le jour de la nouvelle lune du Mois Maasi (Maasi Amavasya).

A Malaiyanoor, elle est célébrée pendant dix jours. L’idole de Angalaamman est décorée sous  différentes formes et une procession dans les rues de Malaiyanoor est effectuée.

Dans certains temples en Inde, la divinité Angalamman est représentée par une grande statue en terre couchée au sol. Une question reste en suspens ? Pourquoi cette représentation ? 

IMG_2781

COMORASSAMY Patrice  ©

Accueil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s