Mahavidyas மஹாவித்யா (Déesses de la sagesse)

Les ‘Mahavidyas’ sont les Déesses de la sagesse et de la connaissance. On en compte dix, d’où l’appellation, ‘Dasha Mahavidyas’ qui se traduit par : « Dasha » = nombre dix, ‘maha’ se traduit ici par  « grande ». Et Vidya veut dire la grande « sagesse ou connaissance », mais elle signifie également dix grandes puissances féminines invoquées par l’incantation, car ce mot est utilisé lors des incantations dans diverses traditions Tantric. Elles sont donc au centre des pratiques de la tradition Tantric de Shakta. 

Mahavidyas

Elles représentent les formes de Mère Divine et sont adorées comme une combinaison de dix personnalités cosmiques différentes. Elles sont considérées comme la vérité en dix facettes différentes ou encore dix puissances différentes de Shakty.

Les dix appellations des Mahavidyas sont les suivantes : 

  1. Kali
  2. Tara:
  3. Shodashî
  4. Bhuvaneshvari
  5. Bhairavi
  6. Chinnamastâ
  7. Dhumavati
  8. Bagalamukhi
  9. Matangi
  10. Kamala

ten_mahavidyas2.jpg

Légende

On raconte que lors des jeux d’amour entre Shiva et Parvati, les choses se corsa. Une plaisanterie se transforma en une incompréhension entre les deux partis et un sentiment de colère s’installa. Shiva était furieux envers Parvati, peut importe ce que Parvati a essayée de faire pour inverser les choses, cela ne donna aucun résultat. 

Parvati se multiplia alors en dix formes différentes afin de garder chacune des dix directions. Ainsi, Shiva ne pourrait pas essayer d’échapper à sa bien-aimée. Les dix formes se tenaient en tant que gardiens des 10 directions. (8 directions + vers les airs + vers la terre). 

Les Mahavidyas permis à Shiva de comprendre des vérités essentielles et lui faire prendre conscience de la nature éternelle de leur amour mutuel. Le but étant que Shiva devient spirituellement éveillé. Elles nous dévoilent donc les vérités intérieures.  

mahavidyas-featured

L’histoire de chaque Mahavidyas sera rédigé dans un article, en effet chaque Déesse peut être considérée comme gardienne et protectrice d’un village en Inde. Les traditions diffèrent, selon la divinité. Articles à suivre… 

COMORASSAMY Patrice  ©

Accueil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s