god-meenakshi-devi-810x405

Minakshi மீனாட்சி (Angayarkanni)

Meenakshi appelée aussi ‘Angayarkanni’ est une incarnation de la Déesse ‘Parvaty’ dont le culte s’effectue principalement au Sud de l’Inde.

Le mot Meenakshi est dérivé du mot sanskrit « meen » qui signifie « poisson » et du mot sanskrit « Akshi » qui signifie « yeux. Meenashki se traduit donc par :  » yeux en forme de poisson (à savoir, les yeux en amande).

De même en tamoul, son nom est Angayarkanni provient du mot tamoul « angayar  » qui signifie : « poissons » et du mot  » kann » qui signifie : « yeux ».

hqdefault

Andal et Meenakshi

Certains confondent Andal et Minakshi comme elles se ressemblent, mais il y a une différence. En effet Andal porte un perroquet sur la gauche tandis que Minakshi sur la droite.   Anda appartient à la catégorie des Alvars. 

 Les Alvars, qui signifient : « ceux qui sont immergés en Dieu », étaient douze saints-poètes tamouls de l’Inde du Sud qui adhéraient à la « dévotion émotionnelle » ou bhakti envers le Dieu Vishnu et ses avatars tels Krishna ou encore Rāma, à travers leurs chants extatiques. 

La légende

On raconte qu’un jour, Indra a tué un démon qui n’avait fait de mal à personne. En tuant celui-ci, il s’est fait cible d’une malédiction qui l’obligea à errer et devenir un vagabond sur terre. Indra était perdu, et ne savait pas comment racheté son péché.

Après plusieurs années, Indra a été libéré de ses souffrances par la puissane d’un Shivalingam. Il construisit un petit Temple afin de rendre hommage au Shivalingam.

Plus tard, à proximité de son lieu de culte, un roi appelé Malayadhwaja régné sur la petite ville de « Manavur ». En voyant, le Shivalinga, il décida de construire un grand Temple en l’honneur du dieu Shiva. Le roi était sans enfant et chercher à obtenir un héritier pour son royaume.

Selon la légende hindoue, afin de répondre aux prières du roi Malayadwaja et sa femme Kanchanamalai, Parvati est apparue du feu sacré du Putra Kameshti Yagna (sacrifice pour l’enfant) réalisée par le roi.

La jeune fille avait trois seins. Une voix du ciel dit au roi de ne pas se soucier de l’anomalie et a ajouté que le troisième sein disparaîtrait dès que la jeune fille rencontrera son futur mari.  Elle était née avec les yeux en forme de poisson d’où son prénom Meenakshi. En grandissant, elle devint une personnification de Shiva-Shakti.

A l’approche de son couronnement, elle a dû mener une guerre dans trois mondes. Après la conquête du monde de Brahma, celui de Vishnu elle avança en direction de celui de Shiva.

téléchargement

Elle se dirigea pour attaquer et conquérir le monde de Shiva. Mais au moment où elle regarda Shiva, elle était incapable de se battre et baissa la tête vers le bas en raison de la timidité, c’est alors que le troisième sein disparut. Elle comprit donc que Shiva était le mari qui lui été destinée.

Shiva et Meenakshi retourna à  Madurai et le roi organisa la cérémonie de couronnement de sa fille, suivie de son mariage avec Shiva.

Une grande cérémonie se déroula afin de marquer l’union avec Shiva, les Dieux sont venus nombreux assister à leur mariage.  Lors des célébrations, les dieux ont réclamé une danse du Seigneur Shiva afin de débuter les festivités. C’est alors que Shiva exécuta la danse cosmique devant son épouse Meenakshi.

Shiva et Meenakshi incarnés toute la force de vie et de beauté. Le Seigneur Shiva gouverna sur la ville de Madurai comme le Seigneur Sundareshwar  avec son épouse Meenakshi.

tumblr_ngy8vvy2N91ru322to1_1280

Une légende raconte que le Seigneur Vishnu, le frère de Meenakshi avait voyagé tout le chemin de Srivaikuntam- afin d’assister au mariage. Mais prit par le temps, le mariage fut célébré sans sa présence. Irrité par cette insulte, il a juré de ne jamais entrer à Madurai et il s’est installé dans les environs d’Azaghar Kovil. Il a ensuite été convaincu et à ce jour, sa pacification est célébrée comme Azhaghar Thiruvila.

maxresdefault

Temple Madurai Minakshi Amman

Le Temple de Mînâkshî est un temple hindou de style dravidien situé à Madurai dans le Tamil Nadu, en Inde. Il est un des chefs-d’œuvre de l’architecture dravidienne et l’un des temples en activité les plus importants de l’Inde. Il est consacré à Meenakshi, et à Shiva sous sa forme Sundareshvara: le beau seigneur.

Il comporte deux sanctuaires, un pour chacun des deux dieux. Il compte parmi les lieux saints de l’Inde les plus fréquentés et attire des pèlerins qui viennent s’y marier ou s’y purifier.

Le temple entier occupe environ 45 acres, dont chaque côté a une entrée propre. L’histoire du temple de Madurai Meenakshi est aussi vieille que l’histoire de la ville elle – même. Son histoire remonte à des milliers d’années.

Le temple est important pour la civilisation tamoule et figure dans sa littérature depuis l’antiquité, bien que sa structure actuelle date de 1623-1655. Il abrite 14 gopurams  allant de 45-50m de hauteur. La plus haute est la tour sud, 51,9 mètres de hauteur. Le temple attire près de 20 000 visiteurs par jour, et possède plus de 33.000 sculptures.

An_aerial_view_of_Madurai_city_from_atop_of_Meenakshi_Amman_temple

Le festival annuel de 10 jours Meenakshi Tirukalyanam, célébré pendant Avril et Mai, attire plus d’un million de visiteurs.

Suivant la tradition, tous les soirs, avant la fermeture du temple, une procession rituelle porte l’image de Sundareswarar à la chambre de Meenakshi pour consommer l’union (Rappel du mariage), puis à être repris le lendemain matin dans l’aube.

COMORASSAMY Patrice  ©

Accueil

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s